Home > Actualités > La Conf Nationale rencontre le conseiller du ministre Hulot à ...
Partager sur :
23.05.2018

La Conf Nationale rencontre le conseiller du ministre Hulot à propos des neonicotinoides

l'Anses a rendu un avis intermédiaire sur les alternatives aux néonicotinoides fin mars. Cette avis pourrait préfigurer des dérogations jusqu'en 2020 à l'interdiction de néonicotinoides effective en septembre 2018 (en particulier pour betterave, maïs et laitue, la filière noisette a aussi demandé des dérogations). Cette note fait suite à un rendez vous avec le cabinet de N.Hulot sur le sujet. Elle se télescope aussi avec l'actualité. En effet le 27/04, les états membres ont voté en faveur de l'extension de l'interdiction des trois néonicotinoides thiametoxam, imidaclopride et clothianidine pour tous les usages plein air (ils restent autorisées sous serre). L'utilisation de ces molécules étaient déjà restreinte depuis fin 2013 à certains usages et plantes. A priori cette décision entre en vigueur au plus tard 6 mois après le vote, ce qui peut remettre en cause des perspectives de dérogations, en particulier sur betteraves particulièrement concernées par thiametoxam et imidaclopride. Les possibles dérogations au niveau français seront publiées par arrêtés interministériels cet été.

La présentation de l'avis final de l'ANSES* sur les alternatives aux néonicotinoïdes aura lieu le 30 mai à l'ANSES* dans le cadre de la troisième réunion de la plateforme de dialogue sur les autorisations de mise sur le marché à laquelle la conf participe. Cet avis définitif intégrera notamment l'arboriculture.

NOUS CONTACTER Confédération paysanne de l'Ariège -