Home > Dossiers Ariège > Prédation
Partager sur :

Prédation

La Confédération paysanne de l'Ariège est particulièrement présente aux côtés des éleveurs transhumants sur la question de la prédation. De nombreux paysans ariègeois s'investissent sur cette problématique et au sein de la commission prédation : Eric Bethomieux, Dominique Destribois, Sebastien Guenec, David Eychenne, Laurence Marandola, François Thibaut, Bruno Saurat, Yves Huez …

Prédation en Couserans

La Confédération paysanne de l'Ariège défent une vision pragmatique de la situation inextricable dans laquelle se trouve le Couserans (voir les propositions de la Confédération paysanne) avec une quarantaine d'ours assiègeant les estives et zones intermédiaires. Les ours sont responsables en Ariège de 440 attaques indemnisées sur les troupeaux, sur 26 estives impactées (chiffres DDT de l'Ariège). L'Ariège est pour 2018 le troisième département français impacté par la prédation en nombre de constats tous prédateurs confondus. L'ours n'est pas un «  prédateur occasionnel».

 

Sur ce dossier des prédateurs, ours et loup,

la Confédération paysanne dénonce...

l'impuissance de nos élus face à ces enjeux, mais aussi parfois leur insuffisance, le manque d'anticipation

l'incompatibilité du pastoralisme et des grands prédateurs aujourd'hui et les mensonges d'état à ce sujet.

la mise en danger du pastoralisme, pourtant reconnu légalement d'utilité publique, par sa contribution à la biodiversité mais aussi comme pilier de l'économie de montagne.

... et se mobilise !

 De nombreuses actions sur le terrain ont été conduites, accompagnées de communiqués de presse et suivies de rendez-vous aux ministères. Parmi les plus récentes :

- Action aux Tuileries à Paris, été 2016.

- En décembre 2017, la confédération paysanne investit les locaux de la DREAL* MidiPyrénées (photo), puis bloque la route vers l'Andorre.

- Action à Clermont Ferrand en janvier 2018 pour les vœux du président Macron aux agriculteurs.

De multiples actions sont menées en local, les brebis des confédéré-e-s étant désormais familières des fonctionnaires de la préfecture et des journalistes (photo). Le 13 novembre, avant le démarrage de la CIDO, nous étions à nouveau présents pour rappeler à l'Etat ses responsabilités (voir communiqué de presse et article La Dépêche).

...Et qui sait, une surprise pour Noël ?

 

Missions et groupes de travail

En parrallèle, la confédération paysanne participe aux missions et groupes de travail départementaux et nationaux. Nous participons aux manifestations, telles que celle de Pau en avril 2018, celle de Vielha (Val d'Aran) en août 2018 et échangeons avec tous sur le sujet de la prédation.

Nous avons porté un état des lieux de la situation en Ariège, notre vision et nos propositions dans le cadre de la mission interministérielle en mai juin dernier  (voir la contribution de la confédération paysanne) . Nous attendons des réponses motivées.

Et plus récemment, nous avons été à la réunion du 16 novembre à Lyon (voir communiqué de presse national) pour dénoncer la mise en place scandaleuse de la conditionnalité des indemnisations et l'harmonisation « par le bas » des barèmes ours et loup.

 

La confédération paysanne informe

- Projection du film « Les loups et nous », intervention de Patrice Marie et Yann Souriau en Avril 2018 à Castillon en Couserans
- Conférence de David Chétrit et projection aux Cabannes en décembre 2017.
Les actions de terrain sont systématiquement accompagnées d'un tract d'information à destination du grand public. Rédaction en cours d'un fascicule d'information sur l'ours (un ambitieux 4 pages...)

NOUS CONTACTER Confédération paysanne de l'Ariège -