de l'Ariège

COMMUNIQUE DE PRESSE

Déclarations PAC 2015 : Des règles complexes, des logiciels de plus en plus pointus, ou comment rendre les paysans dépendants des techniciens !

31.03.2015

Lors des réunions d'information sur les modalités d'application de la nouvelle PAC*, organisées conjointement par la DDT et la chambre d'agriculture, que la Conf' appelait de ses voeux depuis plusieurs mois, les paysans ariègeois ont pu mesurer l'importance que constituera cette année charnière.

En effet, à partir de cette année, outre les photos du RPG (registre parcellaire graphique), sur lesquels chacun devait délimiter ces parcelles et signaler le type de cultures qu'elles accueillaient, les données de la carte IGN viendront par la suite se rajouter. L'idée étant de mettre en adéquation déclarations et réalités du terrain (importance des haies, ronciers, pierriers et autres zones embroussaillées, etc.) pour déterminer les surfaces éligibles aux DPB (droit au paiement de base). Rien de choquant dans tout cela, si ce n'est que lors des contrôles à venir qui se feront sur les bases des déclarations faites ce printemps... d'où l'importance de bien remplir son dossier !
Comme chaque année, la chambre met en place son service payant d'aide selon le niveau d'intervention et la taille de l'exploitation, allant jusqu'à 49 €/mois (soit 588 €/an) !

La Confédération paysanne de l'Ariège demande, face à l'enjeu de taille des déclarations 2015, que la Chambre d'Agriculture remplisse pleinement sa mission de service public, à savoir qu'à année exceptionnelle, mesures exceptionnelles, qu'elle propose aux paysans quelque peu inquiets un service d'accompagnement et de conseil gratuit !
Faute de pouvoir mesurer pour l'instant l'effet redistributif de cette nouvelle PAC*, les paysans ariègeois, notamment tout ceux qui vont subir de plein fouet la non éligibilité des génisses du système d'aides aux vaches allaitantes (jusqu'à – 40 % d'aides entre 2014 et 2015), vivent mal cette situation de dépendance vis à vis des organismes de conseils !

Face aux évènements difficiles, les paysans sont habitués à courber l'échine, à faire des efforts, certes, mais qu'il en soit de même pour les organismes qui les représentent et les conseillent !

La confédération invite l'ensemble des paysans du département à venir demander aux membres de la Chambre d'agriculture, réunis en session mardi 31 mars à partir de 9 h, la gratuité des conseils pour leurs déclarations PAC* !


Contacts :
David EYCHENNE - Co-porte-parole de la Confédération Paysanne de l'Ariège - tél: 06 47 65 08 33
MOBILISATIONS
Surfaces pastorales : mobilisation préfecture lundi 12 mars
Après la session chambre de lundi 12 mars, lors de laquelle les élus Conf ont présenté une motion relative à la ...
en savoir +
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse