Home > Communiqués de Presse > Grippe aviaire : N'oubliez pas les petits producteurs !
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Grippe aviaire : N'oubliez pas les petits producteurs !

05.02.2016

La Commission Européenne, interpellée entre autres par le député européen du sud-ouest Eric
Andrieu, s'apprête à "rallonger" l'aide déjà allouée pour les abattages des palmipèdes. Mais, ce sera
loin de compenser les lourdes pertes subies par les éleveurs.

Cette épidémie qui touche les élevages de volailles est une des contre parties de l'industrialisation de
l'élevage. Aussi, "on gère" le problème comme dans l'industrie lorsqu'un produit n'est pas conforme ou qu'il
risque d'entraîner des problèmes en cascade, abattages massifs, périmètres tampons et bâtiments vides
pour de longues semaines. Soit ! Mais ce qui est intolérable, c'est que les mêmes règles s'appliquent à tous
les éleveurs. En effet, comment l'éleveur paysan qui a un petit atelier avicole (pondeuses, canards gras,
poulets de plein air,...) peut se permettre de priver ses clients habituels (marchés, amap,...) de ses produits
pendant autant de temps ? Comment maintenir sa trésorerie pendant ce temps et surtout comment
compenser les pertes de clientèle à venir ?

La Confédération paysanne partage l'inquiétude et le désarroi de ces éleveurs et sera vigilante à ce
qu'ils puissent bénéficier intégralement du dispositif d'aide mis en place !


Contacts :
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de l'Ariège -